Les aventures de Pierre-Yves & Perle au Congo...

jeudi 4 décembre 2008

No comment...

http://www.boston.com/bigpicture/2008/11/congos_crisis_worsens.html

Posté par pyves à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 7 octobre 2008

Une journée qui commence bien ! :-)

Ce matin, à 500mètres du boulot de Perle, on fait la file dans les embouteillages. On est la 3ème voiture avant le carrefour… je vois des policiers au carrefour je dis à Perle « Merde, ça sera pour nous… » Evidemment, 10 secondes + tard l’un d’eux nous voit et nous demande de nous mettre sur le côté. Pourquoi pas les 2 voitures devant ou celles derrière ? Allez deviner… ;-)

Ils entourent donc la voiture à 4 : 2 policiers militaires, 1 roulage (police de la route) et 1 motard (il parait que ce sont les081007_PNC pires). Le roulage nous demande le certificat d’immatriculation et la carte d’assurance et là, oh SURPRISE, après 30 secondes il dit « C’est bon, vous pouvez y aller !!! »

Je n’en reviens toujours pas, ils n’ont même pas commencé à contrôler les permis de conduire, permis de séjour, n’ont pas dit « Il fait chaud… » ni « Vous savez patron, on n’est pas bien payés, pour le transport c’est difficile… ».

Donc cette journée commence très bien car ce fut un vrai contrôle de police express et sans tentative de racket ou sans quémander d’argent. Et en plus, vu que le but du contrôle était visiblement d’arrêter les conducteurs sans assurance …et bien j’applaudis et je félicite la PNC ! (Police Nationale Congolaise).

Pourvu que ça dure

PS : OK, en Belgique on ne se réjouirait pas qu’un contrôle de police se passe normalement, mais ici les pratiques et habitudes de la police diffèrent légèrement… ;-)

Posté par pyves à 08:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 26 septembre 2008

Actualité congolaise

Hier après-midi le Premier Ministre, Antoine GIZENGA a présenté sa démission au Président KABILA. Officiellement pour raisons de santé (il a 83 ans). Officieusement ce serait face au mécontentement de la population et du Parlement à cause de l’absence de résultats, pour la vie quotidienne des congolais, de l’action (?) de son gouvernement. A mon humble avis, il s’agit tout simplement de ces 2 raisons. Quoiqu’il en soit, c’est encourageant car ça démontrerait que le Parlement commence à endosser son rôle de contrôle du gouvernement. Un bon point pour la démocratie ! 080925_manif

Sans rapport avec cette démission, aujourd’hui une manifestation a eu lieu sur le Boulevard du 30 juin en faveur de la paix (les combats ont repris dans l’Est). On nous a souligné que c’est la première manifestation autorisée par le gouvernement en 2008. Ce qui pourrait également être un bon point pour la démocratie (respect de la liberté d’expression. Mais bon, je me permets de relativiser en précisant que cette manifestation n’était pas contre le Président ou le gouvernement…

Si vous cherchez des infos fiables et objectives (denrée rare ici) sur l’actualité en RDC : www.monuc.org ou www.radiookapi.net

Enfin, voilà, cela change des articles habituels sur nos sorties…

PS : à l’extrême gauche de la photo c’est l’Ambassade de Belgique

Posté par pyves à 21:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Tournons la page !

Oui, je sais, encore une période d’inactivité pour ce blog !

En fait, avec des amis nous nous avons étés durement confrontés à une bande de shégués (« gamins » des rues). Ce fut assez traumatisant et on n’avait pas trop la tête à écrire dans ce blog.

Maintenant on essaye de tourner la page…

Posté par pyves à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 27 août 2008

Au revoir Poupette, et merci Michou!

080827_indien

Dernière soirée d'Anne-So à Kin. Et elle a voulu manger non pas congolais (ou des cossas à tout le moins) mais de l'indien!

Nous sommes donc allés au Taj Mahal (orth?) resto situé au dernier étage d'un immeuble en plein centre. La terrasse offre une superbe vue sur la ville!

Patrick et Bérénice étaient de la partie pdt que Perle essayait de gérer sa toux et ses vomissements.

On a pris +ieurs plats aussi bons les uns que les autres ...sauf que celui avec des scampis dans une sauce tomatée était vachement piquant. Le lendemain matin mon ventre m'a rappelé que j'avais mangé un (et un seul!) scampi épicé la veille! ;-)

Bref, très agréable (et bonne) soirée offerte par Michou qui nous invitait! Merci maman!

Posté par pyves à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 26 août 2008

Lettre de maman ;-)

Cher fils,

Je t'écris ces lignes pour que tu saches que je t'écris. Alors, si tu reçois cette lettre, c'est qu'elle est bien arrivée. Si tu ne la reçois pas, tu me préviens pour que je te la renvoie. Je t'écris lentement parce que je sais que tu ne lis pas très vite.

L'autre jour, ton père Hippolyte a lu que selon les enquêtes la plupart des accidents arrivent à 1 km de la maison, ainsi nous nous sommes décidés à déménager plus loin. La maison est superbe; elle a une machine à laver, mais je ne suis pas sûre qu'elle fonctionne. Hier, j'ai mis le linge dedans, j'ai tiré la chasse et je n'ai plus vu le linge depuis, mais bon.

Le temps ici n'est pas trop mauvais.. La semaine dernière il a plu seulement deux fois. La première fois, la pluie a duré 3 jours, la deuxième 4. A propos de la veste que tu voulais, ton oncle Dieumerci m'a dit que si nous te l'envoyions avec les boutons, comme ils sont lourds, ça  coûterait plus cher; alors, nous avons enlevé les boutons et les avons mis dans la poche.

Je te raconte que l'autre jour, j’ai eu mal à la tête.  Le médecin est venu à la maison et il m'a mis un tube en verre dans la bouche. Il m'a dit de me taire pendant 10 minutes, ton père lui a proposé de lui racheter le tube.

Et puisqu'on parle de ton père, je t'annonce qu'il a du travail, il en est fier, il travaille au-dessus d'à peu près 500 personnes. Ils  l'ont pris pour couper le gazon dans le cimetière.

Ta sœur Bibiche, elle a enfin mis au monde. Ton père a demandé si elle était sûre qu'il était d'elle. Bibiche lui a dit que oui. Quelle fille solide, quelle fierté, tel père telle fille. On ne sait pas encore le sexe, je ne saurais donc pas te  dire si tu es oncle ou tante.

Ton cousin Bienvenu s'est marié et il prie tous les jours devant sa femme, parce qu'elle est vierge. Par contre, on n'a plus revu l'oncle Popol, celui qui est mort l'année dernière. Ton chien nous inquiète, il continue à poursuivre les charrettes à l'arrêt. Mais ton frère Junior, c'est pire. Il a fermé la voiture et il a laissé les clefs à l'intérieur. Il a dû aller chez lui chercher le double pour pouvoir nous sortir tous de là.

Bon, mon fils, je ne t'écris pas l'adresse sur la lettre, je ne la connais pas. En fait, la dernière famille qui a habité ici est partie avec les numéros pour les remettre dans leur nouveau domicile.

Si tu vois Maman Fifie, passe lui le bonjour. Si tu ne la vois pas, ne lui dis rien.

Ta mère  qui t'adore

P.S. J'allais te mettre quelques sous, mais j'ai déjà fermé l'enveloppe.

PPS : je ne sais pas qui est l'auteur de cette "lettre" mais j'ai trouvé cela assez marrant...

PPPS : j'en profite pour faire un gros bisou à Michou ...si jamais elle parvient à accéder à ce blog!

Posté par pyves à 18:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 24 août 2008

BBQ sur le fleuve

080824_bbq

Ce dimanche, Bertrand nous a proposé d'emmener "la petite" sur le fleuve.

Départ vers 11h30 puis retour vers 11h45 car, malheureusement, Perle a été malade 2 fois dans la voiture et nous avons donc dû la ramener.

...OK, je sais, je suis tout blanc, et alors?!? ;-)

080824_nager080824_sauter

Une fois sur place, au programme : bbq, nager, sauter dans l'eau ...le tout dans un environnement super beau, calme et reposant!

080824_sunset

Posté par pyves à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 21 août 2008

Poulet chez Mama Colonel

IMG_0290Mama Colonel est un resto dans la cité, super réputé pour son poulet au Makala (feu de bois)…On y va ce soir avec Pat, Béré et Anne-So...

Accès : 24 novembre direction Ecole des Beaux Arts. Arrivé à un grand rond-point, on continue tout droit. Puis, 1ère à droite (enfin celle qui est bitumée) et 2nde à gauche (y a normalement un panneau)

On est loin de l’endroit typique auquel je m’attendais…J’espérais des tables en bois installées dans la cour avec le poulet qui court à côté des tables et qui finit sur un barbec improvisé…que nenni !!! Finalement, c’est un resto à l’européenne…Suis limite déçue de voir ses belles tables avec ses chaises en fer forgé...

Le serveur apporte tout d’abord une bassine d’eau pour qu’on se lave les mains…après 1h d’attente (il est possible de réserver au +243 81/511 18 37       ), arrive le repas…on mange le poulet avec les mains…Plusieurs accompagnements sont possibles : frites,  riz ou makemba (bananes frites)…Il faut compter 10 000 FC la portion, soit près de 20 USD. (mais ce sont des méga-portions…on en a pris 3 pour 5 et c’était quand même too much)IMG_0287

IMG_0285

L’avis perso

- pour l’aspect typique, faudra repasser...

-   contrairement à leur panneau(gros cuisinier avec des ptits yeux ridés), ce n’est pas un resto chinois…

- pour la sympathie de l’accueil , peut mieux faire !!!

-  pratique de la double conversion  (*)

Hormis ces petits points négatifs, Mama Colonel reste une adresse à retenir pour les amateurs de poulet…A vous de vous faire votre opinion !!!

(* )Pratique locale : La double conversion

La double conversion est une pratique utilisée dans certains cafés et restos…En quoi , ça consiste ?

Petite illustration : 

Vous consommez à une terrasse. La souche arrive et vos conso vous sont facturées 6000 FC. A côté de ce montant, apparaît également le montant en USD. Disons donc que le commerçant indique sur la souche : 6000 FC et 12 USD. Le taux est donc : 1 USD pour 500 FC. Par contre, si le commerçant doit vous rendre des sous, il va appliquer un taux différent, évidemment plus avantageux pour lui. Ainsi, si vous donnez un billet de 20 USD, le commerçant est donc sensé vous rendre 8 USD ou 4 000 FC. Et bien , il va vous rendre par exemple 3 200 FC , car il aura calculé sur base d’un taux en sa faveur.

La devise africaine du jour :

Si tu te tapes la tête contre une cruche et que ça sonne creux, n'en déduis pas forcément que c'est la cruche qui est vide...

Posté par perle_ à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La devise africaine du jour :

Si tu te tapes la tête contre une cruche et que ça sonne creux, n'en déduis pas forcément que c'est la cruche qui est vide...

Posté par pyves à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 20 août 2008

Rébellion de la Marie-Jeanne

Marie-Jeanne est la personne qui vient travailler au bureau et s’occupe du nettoyage…Cela fait maintenant plusieurs mois qu’elle travaille ici…

Je pense m’être toujours montrée correcte avec elle. Contrairement à mes collègues, je la salue le matin et le soir,  ne la hue pas à travers le bureau  pour qu’elle m’apporte un café (je le fais moi-même) et quand elle travaille dans mon bureau, je la remercie systématiquement.

Néanmoins, je la trouve…pas très dynamique. Pour info, elle s’est même aménagée un petit coin avec une chaise dans la mini réserve qui nous sert de local informatique et archives…chaque fois que je dois y accéder, je la surprends en train de roupiller, de passer ses coups de fil ou de se faire un plateau déjeûner…

Un jour, je lui fais la remarque, elle me répond d’un ton très énergique « c’est la pause »…sauf que la pause de la Marie-Jeanne, c’est de 10h à 15h. Oui, elle travaille jusque 16h, mais entre 15 et 16h, c’est la papotte avec le chauffeur… ;)

Un autre jour, je lui  fais la remarque pour ses boucles d’oreille de 15 cm de long en forme d’étoile…comme quoi, elle n’avait pas à porter ce genre de bijoux au travail, qu’elle pouvait se blesser…elle est partie râler, en pestant en lingala...

Du coup, vu son haut niveau d’activité d’aujourd’hui, le fait qu’elle pieutait quand je suis venue la trouver et que j’ai trouvé une tasse à café dégueu, je lui ai fait la remarque…

Et là, ça a pété…elle m’a fait le coup de la travailleuse harcelée, …Je sentais arriver les envolées d’acharnement raciste..Ni une ni 2, ai préféré désamorcer le truc et lui  propose un entretien commun avec mon collègue…

Là,  commence un entretien surréaliste… Voici des extraits choisis des argumentations de la Marie-Jeanne.

- Son travail consiste à assurer le nettoyage des sols...et pas la vaisselle. Si il le fait, c'est uniquement par grande charité envers nous

- Si elle se met dans le cagibi, en train de roupiller sur une chaise, c'est pour mieux assurer l'"observation" (en français dans le texte) des toilettes (histoire d'accourir nettoyer la toilette, dès que quelqu'un est passé)

- Elle ne comprend pas pourquoi elle ne peut pas nettoyer avev ses belles boucles d'oreilles "étoiles" (bon, c'est vrai, qu'avec l'énergie qu'elle déploie quand elle bosse, c'est un peu avancé de ma part de dire qu'elle pouvait se blesser)

- Elle a bien le droit de se reposer un peu, car nous, dans les bureaux, nous sommes assis toute la journée à rien faire (respire profondément , perle !!!)

- (the last but not the least...c'est vraiment ma préférée!!!) si elle nettoie trop bien les bureaux, elle n'aura...plus rien à faire le lendemain...

Là, commence le débat passionnant. Mon collègue lui dit « Marie-Jeanne, étant donné que la masse de travail n’est pas grande, que nous sommes un petit bureau, nous allons désormais te confier diverses tâches : faire de photocopies, classer les dossiers par ordre alphabétique, … » Je rajoute même « Quand tu as fini ton travail, tu peux prendre l’initiative (ouh…) de demander si une tâche ou l’autre peut t’être confiée »…Là, sa réaction m’a clouée…elle a répondu scandalisée « donc, quand y a plus de travail, …y en a encore ??? »…

La devise africaine du jour

Pas de citation aujourd’hui, méditons juste ensemble sur les dernières paroles de la Marie-Jeanne…

Posté par perle_ à 20:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]